Skip Navigation

Conseils de la fête des Mères : Cinq conseils pour assurer le bien-être financier de vos enfants

À quelques jours de la fête des Mères, nous avons discuté avec deux mamans, conseillères à IG Gestion privée de patrimoine, de la meilleure façon de bâtir la confiance financière de la nouvelle génération.

La plupart des parents à valeur élevée laisseront la majeure partie de leurs avoirs à leurs enfants. Toutefois, ce patrimoine s’accompagne de responsabilités.

Selon Nathaly Gagnon, conseillère principale à IG Gestion privée de patrimoine (Montréal), il ne faut pas seulement veiller à ce que vos enfants reçoivent un héritage. Il faut également les préparer à la gestion de ce patrimoine et aux aléas de la vie. Sur le plan financier, les jeunes ont la responsabilité d’adopter des stratégies viables et de devenir autonomes. Pour les y aider, les parents peuvent cultiver ce sens de la responsabilité chez leurs enfants dès leur plus jeune âge.

Voici cinq conseils pour vous aider à préserver le patrimoine familial et à bâtir la confiance financière de vos enfants.

DÉMYSTIFIEZ L’ARGENT

L’argent a perdu progressivement son caractère tangible au cours des dernières décennies, avec l’avènement des guichets automatiques et des services bancaires numériques. « Croyez-le ou non, bon nombre d’enfants croient qu’il suffit d’aller au guichet automatique pour se procurer de l’argent, raconte Trudy Butt, conseillère principale à IG Gestion privée de patrimoine, (Whitby, en Ontario). Leur relation à l’argent s’arrête là. »

Parce qu’ils croient que « l’argent pousse dans les arbres », il est plus important que jamais d’enseigner aux enfants la valeur de l’argent et sa provenance, comment on le gagne, comment il est imposé et comment on peut le faire fructifier à l’aide de comptes de placement et d’épargne, comme les REER et les REEE.

Les parents à valeur élevée, en particulier, souhaitent que leurs enfants soient à l’aise financièrement, mais sans avoir le sentiment que tout leur est dû ou que leurs parents leur doivent quoi que ce soit. D’un point de vue multigénérationnel, il est important que les enfants des familles fortunées comprennent à la fois la valeur tangible de l’argent et la responsabilité qui y est attachée.

COMMENCEZ TÔT

« Dès que votre enfant sait ce qu’est un dollar, commencez à en parler », conseille Mme Gagnon, qui doit à sa mère sa confiance et son indépendance en matière financière.

Plus tôt les enfants seront sensibilisés à la valeur de l’argent et commenceront à épargner (même si, au début, c’est juste l’argent qu’ils ont reçu pour leur anniversaire), plus ils pourront faire fructifier leurs avoirs au fil du temps. Peu importe le niveau de revenu, le fait de voir leur cagnotte grandir peut inciter les jeunes à s’investir dans le processus.

Bon nombre de familles fortunées rechignent à parler du patrimoine familial et à aborder la gestion du patrimoine avec leurs enfants. Peut-être parce que les parents ne veulent pas donner tous les détails à leurs enfants ou qu’ils ne savent pas comment amorcer la conversation. Pourtant, la communication est cruciale et en retardant la discussion, les parents risquent de compliquer les choses pour leurs enfants qui hériteront du patrimoine plus tard.

Comme pour n’importe quel conseil de vie, il suffit de formuler la bonne recommandation au bon moment. Et c’est là qu’un professionnel peut intervenir.

Pour Mme Gagnon, « le temps joue en notre faveur. C’est le temps qui fait fructifier l’argent ».

DONNEZ-LUI DU SENS

La retraite n’est peut-être pas une priorité pour les jeunes, mais cela ne veut pas dire qu’ils n’ont pas d’objectifs financiers.

Il est important d’encourager les enfants à « donner du sens » et une « vocation » à leur argent dès qu’ils commencent à en gagner ou en recevoir, selon Mme Gagnon. Elle ajoute que l’argent devrait être considéré comme un outil, et non comme un but en soi.

L’établissement d’objectifs est d’autant plus important dans le cas des familles fortunées dont les enfants sont peut-être habitués à ce que leurs parents paient les factures. Quand ils comprennent le temps qu’il faut pour gagner ou épargner de l’argent dans un but précis, ils apprennent à prioriser leurs envies et acquièrent des habitudes durables en matière d’épargne et de préservation du patrimoine, habitudes qui leur seront utiles toute leur vie.

Une bonne stratégie de transfert de patrimoine devrait également tenir compte des valeurs communes, mais aussi des sources d’inspiration de la jeune génération, pas juste celles des parents.

PASSEZ EN REVUE LES DISPOSITIONS SUCCESSORALES

La plus importante question financière à aborder avec vos enfants est peut-être celle que vous essayez le plus d’éviter.

Les discussions sur les testaments et le transfert de patrimoine ont tendance à mettre les gens mal à l’aise. Elles sont pourtant cruciales, car elles visent à préparer les bénéficiaires à gérer une rentrée d’argent soudaine de manière avisée, tout en respectant les valeurs du bienfaiteur, explique Mme Gagnon. En ne divulguant pas tous les détails du patrimoine ou des dispositions successorales, les parents risquent de créer de la confusion ou de l’animosité plus tard.

Mme Gagnon fait aussi remarquer que ces « communications à haut risque » permettent aussi de gérer les attentes, étant donné l’allongement de l’espérance de vie et l’évolution des besoins. La taille de l’héritage ne peut pas toujours être présumée ou garantie.

FAITES APPEL À UN PLANIFICATEUR FINANCIER

Comme nous l’avons dit, argent et émotion vont de pair et l’un comme l’autre évoluent. C’est pourquoi Mme Butt recommande de faire appel à un planificateur financier qui peut, en tant que conseiller impartial, aider les familles fortunées à élaborer un plan détaillé visant à préserver et à maximiser le patrimoine, en particulier pour les jeunes adultes qui commencent à se familiariser avec les questions financières.

« Parfois, parents et enfants ne s’entendent pas très bien et l’argent complique les choses. Toutefois, si un inconnu leur explique qu’en épargnant par exemple 50 $ par mois pendant 20 ans, ils obtiendront tel montant, il est stupéfiant de constater que leur regard sur l’argent change du tout au tout. »

Une vague sans précédent de transferts intergénérationnels de patrimoine se profile à l’horizon et il est vital que la nouvelle génération prenne en main ses finances et adopte des stratégies qui leur serviront plus tard. Un conseiller expérimenté d’IG Gestion de patrimoine peut vous aider à amorcer ces discussions délicates avec vos enfants et à élaborer une stratégie personnalisée et fiscalement avantageuse pour leur transmettre votre patrimoine.

Laissez-nous améliorer votre bien-être financier

Laissez-nous vous orienter vers un conseiller IG