Skip Navigation

Ce que vous souhaitez. Comme vous l’entendez.

Que votre legs soit modeste ou considérable, la clé pour protéger ceux qui vous sont chers est simple : mettez-vous à la tâche dès maintenant.

Ai-je besoin d’un plan successoral?

La planification successorale, c’est bien plus que des maisons de campagne et des yachts, c’est la tranquillité d’esprit que vous éprouverez lorsque vous saurez que vous avez prévu toutes les éventualités et que vos souhaits seront respectés. Même si vous estimez que votre patrimoine se limite à peu aujourd’hui, tenez compte du fait qu’à votre décès, le produit de polices d’assurance ou d’autres éléments d’actif à répartir pourraient s’y ajouter. Donc, si vous croyez que la planification successorale ne s’adresse qu’aux propriétaires de collections d’art ou d’antiquités, vous pourriez bien léguer à vos proches maux de tête et questions sans réponse. Chaque personne ou presque laisse un patrimoine quelconque à son décès – laissez-nous vous aider à prendre le contrôle du vôtre.

  • Commencez à réfléchir à ce qui constitue votre patrimoine.
  • Commencez à décider de quelle façon vous aimeriez qu’il soit partagé après votre décès.
  • Commencez à faire part de vos souhaits à vos proches.

Pourquoi ai-je besoin d’un testament?

Votre testament détermine de quelle façon votre succession devrait être distribuée; or, moins de la moitié des Canadiens en ont un1. Si vous n’êtes pas convaincu d’avoir besoin d’un testament, lisez ce qui suit :

  • Saviez-vous qu’à défaut d’avoir un testament à jour au moment de votre décès, selon votre lieu de résidence, votre conjoint de fait pourrait être complètement exclu de votre succession, tandis qu’un conjoint séparé (mais non divorcé) pourrait avoir droit à la totalité ou à une portion de cette succession?
  • Si vous avez des enfants en bas âge, vous devriez avoir un testament à jour pour éviter que vos proches se disputent leur garde advenant votre décès. Vous devriez choisir une personne qui partage vos valeurs et vos conceptions de l’éducation des enfants; assurez-vous toutefois de lui faire part de vos intentions avant de la désigner comme tuteur.
  • Si vous laissez un héritage à un mineur (enfant ou petit-enfant) ou à un conjoint ou à un enfant handicapé, vous devez déterminer si la création d’une fiducie assurerait une gestion adéquate de cet héritage. En effet, en l’absence de fiducie, l’actif reviendra généralement à l’héritier à sa majorité, mais ce dernier n’aura alors pas nécessairement la maturité nécessaire pour le gérer.

Dossiers personnels

Votre famille sait-elle où trouver votre testament? Votre conjoint connaît-il les numéros de compte de tous vos placements? Il est arrivé que des liquidateurs trouvent un testament et y donnent suite, puis découvrent une version plus récente quelques mois plus tard en vidant la maison de la personne décédée. Demandez votre exemplaire du Classeur personnel d’IG Gestion de patrimoine pour consigner vos renseignements personnels et financiers. Tous les renseignements essentiels, y compris les comptes bancaires, les polices d’assurance, les placements et les autres renseignements financiers seront ainsi rassemblés en un seul endroit. Ce document constituera une ressource précieuse pour les personnes qui vous survivront et les administrateurs de votre succession après votre décès.

Réduisez votre fardeau fiscal

Vous avez travaillé fort pour bâtir votre patrimoine et vous ne souhaitez pas voir sa valeur érodée par les impôts et les frais de succession. Les personnes qui entreprennent la démarche de planification successorale posent souvent la question suivante : « Comment payer moins d’impôt au moment de mon décès? » Une approche plus réaliste serait probablement de planifier en fonction de la facture d’impôt éventuelle et de souscrire une assurance suffisante pour en assurer le paiement. Demandez à votre conseiller un exemplaire du Guide de planification successorale publié par IG Gestion de patrimoine pour en savoir plus sur la façon de planifier cette obligation fiscale potentielle au décès.

Que laisserez-vous en héritage?

Nous voulons tous laisser notre marque, et un plan successoral personnel bien pensé peut faire en sorte que l’héritage que vous laissez est précisément celui que vous désirez. Que votre but soit de conserver l’harmonie familiale, de réduire le stress pour vos proches, d’être juste et équitable ou de maximiser le transfert de richesse, vos efforts faciliteront la transition sans heurt de votre patrimoine.

N’oubliez pas qu’il s’agit de votre argent, un actif que vous avez pris toute une vie à constituer. Obtenez la tranquillité d’esprit et veillez à ce que vos êtres chers exécutent vos volontés, comme vous l’entendez.

1 Résultats de l’enquête de Canadian Legal Wills menée au Canada par Google Consumer Surveys en juin 2016 auprès de 2 000 adultes âgés de 18 ans et plus. Erreur quadratique moyenne de 4,7 %.

Laissez-nous améliorer votre bien-être financier

Vous pouvez nous joindre en composant le 1-888-999-6515 entre 9 h et 17 h (HC) ou en ligne ci-dessous 

Laissez-nous vous orienter vers un conseiller IG