Skip Navigation

Quel est le bon moment pour commencer à toucher des prestations du Régime de pensions du Canada (RPC) ou du Régime de rentes du Québec (RRQ)?

Vos prestations du Régime de pensions du Canada (RPC) ou du Régime de rentes du Québec (RRQ) représentent une composante essentielle de votre plan de retraite. (Sauf exception mentionnée explicitement ci-après, les dispositions du RPC et du RRQ et les modifications qui y sont apportées sont similaires.) Le RPC/RRQ vous permet de choisir le moment où vous commencerez à retirer des prestations, ce qui influera sur le montant de celles-ci. Vous avez avantage à vous familiariser avec les dispositions du régime pour prendre la meilleure décision quant au début de vos prestations et optimiser votre rente pour toute la durée de votre retraite.

Les prestations de retraite du RPC/RRQ

Avant de prendre toute décision quant à vos prestations du RPC/RRQ, il faut bien comprendre comment le régime fonctionne. Le RPC/RRQ offre un flux de revenus garanti indexé au coût de la vie. Il cherche à remplacer 25 % de vos gains en carrière (revenus professionnels) à concurrence du maximum des gains annuels ouvrant droit à pension (MGAP), qui représente la base de calcul des prestations du régime. Le MGAP pour 2021 s’élève à 61 600 $. Ce montant est rajusté chaque année en fonction des augmentations de salaire moyennes.

Pour calculer vos prestations de retraite du RPC/RRQ, vos gains moyens en carrière sont rajustés en fonction de la moyenne du MGAP pour l’année où vous commencez à toucher des prestations et les quatre précédentes. Une partie de vos années les moins rémunératrices sont exclues du calcul, ainsi que toutes les années comprenant une période où vous n’étiez pas sur le marché du travail pour élever un enfant de moins de sept ans.

Vous pouvez fractionner votre rente avec votre époux ou conjoint de fait si vous avez tous les deux plus de 60 ans et touchez des prestations du RPC/RRQ, en fonction de la durée de votre cohabitation. Vous pourrez peut-être ainsi économiser de l’impôt.

Le RPC/RRQ offre aussi d’autres types de prestations, notamment des prestations de survivant, d’invalidité et de décès. 

Le RPC/RRQ en voie d’être bonifié

Les gouvernements sont en voie de bonifier le RPC et le RRQ. Les changements ont commencé à être instaurés en 2019 et se poursuivront jusqu’en 2025. La première amélioration consistait à augmenter les prestations de retraite de 25 à 33 % des gains en carrière à concurrence du MGAP pour les années subséquentes à son entrée en vigueur. Le but est de procurer une meilleure sécurité du revenu pour tous les Canadiens qui sont sur le marché du travail.

La deuxième bonification vise à créer une nouvelle limite maximale des gains, qu’on prévoit appliquer graduellement en 2024 et 2025 et qui s’appellera le maximum supplémentaire des gains annuels ouvrant droit à pension (MSGAP). Le MSGAP sera de 14 % plus élevé que le MGAP et permettra l’accumulation des prestations jusqu’à ce seuil de revenus rehaussé.

Ces changements seront financés par une augmentation des taux de cotisation au RPC/RRQ. En 2021, le taux de cotisation d’un employé est passé à 5,90 % des gains à concurrence du MGAP dans le cas du RRQ, et à 5,45 % dans le cas du RPC. D’autres augmentations du taux de cotisation sont prévues chaque année jusqu’en 2025. 

Quand commencer à toucher ses prestations

On peut commencer à toucher des prestations du RPC/RRQ dès l’âge de 60 ans, ou reporter ce moment jusqu’à l’âge de 70 ans. La prestation est réduite de 0,6 % pour chaque mois qui, à compter de la date du début des prestations, précède le 65e anniversaire du rentier, jusqu’à une réduction maximale de 36 %. La prestation augmente de 0,7 % pour chaque mois où elle est reportée après 65 ans, jusqu’à une augmentation maximale de 42 %. Comme les calculs du RPC/RRQ sont fondés sur le MGAP, qui augmente chaque année, le report du début des prestations pourrait faire augmenter votre rente.

La décision que vous prendrez quant à la date de début de vos prestations est d’une grande importance, car elle aura des conséquences sur votre revenu de retraite jusqu’à la fin de votre vie. Toucher votre rente plus tôt augmente vos liquidités dans l’immédiat et vous apporte une flexibilité accrue, mais la toucher plus tard peut augmenter la durabilité de vos fonds de retraite.

Deux études publiées en 2020 par l’Institut canadien des actuaires et le National Institute on Ageing ont conclu que le report des prestations était financièrement avantageux pour la majorité des Canadiens qui sont en bonne santé et qui peuvent suppléer à la perte de revenus les premières années. Il vient augmenter la rente à vie tout en offrant une meilleure protection contre l’érosion due à l’inflation. Donc, reporter le début de vos prestations, ne serait-ce que de quelques mois ou années, peut vous apporter une plus grande sécurité du revenu et améliorer votre santé financière au cours de votre retraite.

Les dispositions du RPC/RRQ sont complexes. Il y a bien des facteurs à considérer au moment de choisir la date du début des prestations. Il est important de demander de l’aide pour bien comprendre les répercussions des différentes options et obtenir les prestations les plus avantageuses en fonction de votre situation personnelle. Pour de plus amples renseignements au sujet du RPC/RRQ et de la place qu’il aura dans votre plan de retraite, communiquez avec votre conseiller IG. Pour avoir un aperçu de vos sources de revenu de retraite et des étapes clés dans la création de votre plan de retraite personnel, passez en revue notre Liste de contrôle du plan de revenu de retraite avec votre conseiller IG.

Laissez-nous améliorer votre bien-être financier

Laissez-nous vous orienter vers un conseiller IG